Vendredi 2 septembre 5 02 /09 /Sep 06:07

Salut tout le monde,

 

Je voulais vous parler aujourd'hui du livre No et moi, que j'ai lu il y a quelques temps

 

° Les informations techniques :

- Titre : No et moi.

- Auteur du livre : Delphine DE VIGAN.

- Edition : Le Livre de Poche.

- Genre : Contemporaine.

- Nombre de pages : 256 pages.

- Date de publication : première édition de mars 2009 (édition de novembre 2010).

 

° L’histoire (quatrième de couverture) :

«Elle avait l’air si jeune. En même temps il m’avait semblé qu’elle connaissait vraiment la vie, ou plutôt qu’elle connaissait de la vie quelque chose qui faisait peur.

[D.V.]

Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d’amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes.

Jusqu’au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu’elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l’errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin.

Mais nul n’est à l’abri…». 

 

65606994


° Mon avis :

Ce livre est une véritable merveille !

Il relate l’histoire de Lou Bertignac et de Nolween. Lou est une élève surdouée de 13 ans qui est en classe de Seconde. Elle s’intéresse au monde qui l’entoure et se prend petit à petit d’affection pour une SDF qui s’appelle No.

Le style est simple mais tellement touchant. La plume de l’auteur est douce, tendre et rêveuse.

 

La petite Lou observe le monde avec justesse. Elle remarque les problèmes de notre société. Nous sommes capables d’aller sur la Lune et de faire décoller des fusées, mais nous laissons des personnes dormir dehors.

Lou met le doigt sur un véritable fléau et elle le fait toute en finesse et avec délicatesse.

J’ai trouvé également que le style enfantin évoluait au fil des pages, en même temps que Lou.

 

La relation qui se tisse entre Lou et No est bouleversante. Lou souhaite aider No, elle veut pour elle le meilleur. Ces passages sont décrits avec précision et ils sont très touchants.

 

Mais le livre prend aussi une toute autre dimension lorsqu’il nous raconte la relation que Lou entretient avec ses parents.

Sa mère va mal et son père tente de gérer au mieux la situation. Lou est blessée, même écorchée et redoute parfois que sa mère se laisse sombrer. Elle a peur et a des préoccupations qui ne sont pas de son âge.

Lou s’interroge également sur les relations amoureuses. Elle a un faible pour le beau Lucas, mais Lou se pose tellement de questions. Elle est jeune, très jeune, mais petit à petit la relation qu’elle entretient avec Lucas grandit. Au fil des pages, ils deviennent de plus en plus complices.

 

Ce livre est utopique, parce que peu de personnes auraient envie d’aider un SDF.

Mais j’ai aimé ce livre, parce qu’il laisse croire en un monde meilleur et parce qu’il laisse rêver un peu.

Finalement, le monde n’est peut-être pas irrécupérable, et qui sait, un jour, les sans abri se feront peut-être tous aider.

Je veux croire en ce monde idéal.

 

J’ai été vraiment très touchée par ce livre, qui est certes utopiste mais qui m’a beaucoup fait réfléchir également.  

J’ai été transportée dans la tête de Lou, avec ses joies et ses peines, ses doutes, ses craintes et ses interrogations.

J’ai aimé passer ce moment en sa compagnie et je rêve moi aussi d’un monde différent, où tout le monde se respecterait et où tout le monde aurait à boire, à manger et un toit sur sa tête.

 

° Je vous laisse avec quelques citations que je trouve vraiment justes et bien écrites. J’espère qu’elles vous toucheront vous aussi :

 

- «Depuis toute la vie je me suis toujours sentie en dehors, où que je sois, en dehors de l’image, de la conversation, en décalage, comme si j’étais seule à entendre les bruits ou des paroles que les autres ne perçoivent pas, et sourde aux mots qu’ils semblent entendre, comme si j’étais hors du cadre, de l’autre côté d’une vitre immense et invisible» (Page 19).

- «Ces moments ne nous appartiennent plus, ils sont enfermés dans une boîte, enfouis au fond d’un placard, hors de portée. Ces moments sont figés comme sur une carte postale ou un calendrier, les couleurs finiront peut-être par passer, déteindre, ils sont interdits dans la mémoire et dans les mots» (Page 47).

- «Je ris aussi je crois, je suis heureuse, là, tout de suite, dans l’engourdissement du sommeil, et si c’était ça le bonheur, pas même un rêve, pas même une promesse, juste l’instant» (Page 72).

- «Quand la porte s’ouvre il y a cet air froid qui vient du dehors, et d’un seul coup envahit l’entrée, mon père referme aussitôt derrière lui, voilà, il est au chaud, nous sommes au chaud, je pense à No, quelque part j’ignore où, sur quel pavé, dans quel courant d’air» (Page 75).

- «Les chiens on peut les prendre chez soi, mais pas les SDF. Moi je me suis dit que si chacun d’entre nous accueillait un sans-abri, si chacun décidait de s’occuper d’une personne, une seule, de l’aider, de l’accompagner, peut-être qu’il y en aurait moins dans la rue» (Pages 81-82).

- «Avant je croyais que les choses avaient une raison d’être, un sens caché. Avant je croyais que ce sens présidait à l’organisation du monde. Mais c’est une illusion de penser qu’il y a des raisons bonnes ou mauvaises, et en cela la grammaire est un mensonge pour nous faire croire que les propositions s’articulent entre elles dans une logique que l’étude révèle, un mensonge perpétué depuis des siècles, car je sais maintenant que la vie n’est qu’une succession de repos et de déséquilibres dont l’ordre n’obéit à aucune nécessité» (Page 209).

 

En bref, vous l’aurez compris, je vous recommande vivement la lecture de ce livre. J’espère qu’il vous transportera autant que moi.

 

~~ Et vous, avez-vous lu ce livre ?

~~ Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

~~ Que pensez-vous de notre société ?

~~ Y’a-t-il des points que vous aimeriez changer vous aussi ?

 

Je vous souhaite une bonne journée, merci de me suivre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Serena - Publié dans : Lecture
Voir les 0 commentaires Communauté : Membres Hellocoton
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés